Scones

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vais vous proposer une recette toute simple, et encore plus gourmande si vous avez de la marmelade et de la clotted cream, puisqu’il s’agit de scones !

Pour une vingtaine de scones, il vous faut :

– 220g de farine

– 1 cuillère et demi de levure chimique

– 1 cuillère à soupe de cassonade

– 75g de beurre demi-sel froid, coupé en cubes

– 15cl de lait ribot

– Un peu de lait

Préchauffez votre four à 230°.

Placez la farine, la levure et le sucre dans un saladier. Mélangez bien.

Avec le bout des doigts, incorporez le beurre (comme si vous faisiez un crumble). Frottez les morceaux de beurre entre vos doigts en soulevant la farine pour incorporer un maximum d’air, pour que vos scones soient légers.

Quand le mélange est sableux, creusez un puits au centre, et versez le lait ribot. Ramenez la farine sur le lait, puis incorporez le à la pâte avec vos doigts. Formez une boule bien lisse (ne pas hésitez à se fariner les mains !).

Etalez la pâte avec un rouleau sur 2.5cm à 3cm d’épaisseur environ. Découpez les scones avec un emporte-pièces.

Posez chaque scone sur une plaque à pâtisserie chemisée avec une feuille de papier cuisson. Badigeonnez enfin chaque scone avec un peu de lait (avec un pinceau à pâtisserie).

Enfournez pour 12 à 15 minutes à 230°. Les scones doivent être légèrement dorés.

scones

 

A très bientôt pour une nouvelle recette !

Muffins végétaliens aux myrtilles (sans sucre)

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose une recette ultra simple à réaliser, sans sucre raffiné, et qui casse la baraque !

Pour une quinzaine de muffins, il vous faut :

– 120g de farine d’épeautre blanche

– 120g de farine d’épeautre complète

– 2 cuillères à café de levure chimique

– une pincée de sel

– 12cl d’huile de tournesol

– 12cl de lait de soja

– 12cl de sirop d’érable

– 6cl de sirop d’agave

– 375g de myrtilles (fraiches ou surgelées, à votre convenance !)

 

Préchauffez le four à 190°. Tapissez un moule à muffins avec des caissettes en papier.

Mélangez les ingrédients liquides dans un saladier, puis incorporez les ingrédients secs, et enfin les myrtilles.

Répartissez la préparation dans les caissettes (aux 3/4 environ) et laissez cuire 25 à 30 minutes à 190°.

Les muffins doivent être dorés.

 

photo(228)

 

A bientôt pour une nouvelle recette !

 

Sablés au caramel au beurre salé

Bonjour à tous !

Je l’avoue, je regarde toutes les semaines « Le Meilleur Pâtissier » sur M6. Et, j’avoue que les petits sablés au caramel au beurre salé de Sabrina m’ont fait plus que saliver. Je me suis donc logiquement fait un plaisir de les faire, et ils sont absolument délicieux !

Pour une douzaine de sablés, il vous faut :

– 250g de farine

– 125g de beurre doux mou

– 1 sachet de sucre vanillé

– 70g de sucre

– 2 jaunes d’oeufs

Pour le caramel au beurre salé, il vous faut :

– 100g de sucre

– 80g de crème liquide entière

– 30d de beurre demi-sel

Commencez par préparer le caramel au beurre salé : dans une casserole à fond épais, placez le sucre et le beurre coupé en morceaux. Placez sur le feu, et laissez caraméliser : le caramel sera blond clair. Retirez du feu, et faites chauffer la crème liquide au micro-ondes. Une fois chaude, incorporez-la petit à petit au caramel en fouettant. Replacez ensuite sur feu doux, et continuez de remuer avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le caramel épaississe. Le caramel doit napper votre cuillère.
Placez-le ensuite dans un ramequin, et laissez-le refroidir le temps de préparer les sablés.

Faites ensuite préchauffer votre four à 180°.

Dans un saladier, placez la farine et le beurre coupé en morceaux. Mélangez du bout des doigts, comme pour faire un crumble. Ajoutez ensuite les sucres et les jaunes d’œufs. Continuez à mélanger à la main pour former une boule. Vous pouvez ajouter un peu de crème liquide ou de lait pour que la boule se forme bien. Placez votre pâte au frais une dizaine de minutes.

Sortez la pâte du frigo, et étalez-la au rouleau à pâtisserie entre deux feuilles de papier sulfurisé (pour éviter que la pâte ne colle à votre rouleau) sur 2 à 3mm d’épaisseur.

Enlevez ensuite la feuille de papier sulfurisé du dessus, et munissez-vous de deux emportes-pièces de la même forme, un plus grand que l’autre.

Découpez votre pâte avec l’emporte-pièces le plus grand. Puis, pour former une paire, découpez des sablés avec l’emporte pièces le plus petit pour former un trou au milieu du sablé. Enfournez 10 minutes à 180°.

Une fois refroidis, formez des paires de sablés : placez une cuillère à café de caramel au beurre salé sur le sablé le plus grand, puis placez le sablé « troué » sur le dessus.

Régalez-vous !!

Processed with VSCOcam

Processed with VSCOcam

Processed with VSCOcam

A très bientôt pour une nouvelle recette !

Muffins aux amandes et à la fleur d’oranger

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple, et rapide à réaliser, il s’agit de muffins aux amandes et à la fleur d’oranger : d’ailleurs, si vous n’aimez pas la fleur d’oranger, vous pouvez très bien vous dispenser d’en mettre et faire de simple muffins aux amandes.

Pour 15 muffins, il vous faut :

– 130g de farine

– 125g de beurre doux fondu

– 130g de sucre

– 2 oeufs

– 1 yaourt nature au lait entier

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1 sachet de levure chimique

– 130g d’amandes en poudre

– 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger

– Quelques amandes entières

 

Préchauffez votre four à 180°.

Mélangez le sucre et les œufs. Ajoutez le yaourt, la farine, la levure chimique, le sucre vanillé, et le beurre fondu. Lissez la pâte.

Ajoutez enfin les amandes en poudre et la fleur d’oranger.

Placez des caissettes en papier ou en silicone dans un moule à muffins, et remplissez-les aux 3/4 avec la pâte. Ajoutez une amande entière sur le dessus du muffin et enfournez à 180° pendant 25 minutes environ.

Laissez les refroidir quelques minutes avant de les déguster !

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

A bientôt pour une nouvelle recette !

Muffins praliné coeur de chocolat blanc

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle variante des muffins : au praliné, avec un cœur de chocolat blanc.

Pour 12 muffins, il vous faut :

– une tablette de chocolat praliné pâtissier (170g)

– 80g de beurre doux

– 3 oeufs

– 60g de sucre semoule

– 50g de farine

– quelques carrés de chocolat blanc pâtissier

 

Préchauffez votre four à 200°.

Faites fondre le beurre et le chocolat dans une casserole. Dans un saladier, battez les œufs et le sucre. Ajoutez ensuite le mélange chocolat/beurre fondu. Battez bien à l’aide d’un fouet, puis ajoutez la farine.

Placez des caissettes en papier ou en silicone dans un moule à muffins puis remplissez-les à moitié de pâte. Mettez deux carrés de chocolat blanc dans chaque caissette, puis finissez de remplir de pâte chaque caissette (aux 4/5 environ).

Enfournez à 200° pendant 15 minutes.

photo(139)

photo(138)

photo(137)

photo(136)

photo(135)

photo(134)

A bientôt pour une nouvelle recette !

Cronuts

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose LA gourmandise tendance de New York en ce moment, il s’agit du Cronut, la contraction de croissant et de donut. C’est le pâtissier Dominique Ansel, qui l’a inventée, et la recette est pour le moment secrète (il prépare son livre de cuisine pour 2014), mais le journal LE GUARDIAN a tenté de la reproduire, de même que plusieurs blogs français et étrangers. J’ai donc fouiné ça et là, et j’en ai préparé, et le résultat que j’ai obtenu est pas mal du tout.

Je ne vous le cache pas, c’est long et fastidieux à faire, et la pâte est l’élément clé de la recette (point de cronut si vous ratez votre pâte), mais avec le fourrage à la crème pâtissière et le glaçage, c’est délicieux ! Je remercie d’ailleurs le blog de Papilles et Pupilles et Les Gourmandises d’Isa dont les recettes m’ont bien aidé !

Pour la pâte, il vous faut :

– 500g de farine

– 10g de levure de boulanger déshydratée

– 10cl d’eau tiède

– 25cl de lait

– 10cl d’huile de tournesol

– 20g de sucre en poudre + 1 cuillère à soupe

– 1 cuillère à café de sel

– 230g de beurre doux froid

– de l’huile de friture pour faire frire vos cronuts

Pour l’enrobage au sucre citronné :

– 100g de sucre en poudre

– le zeste d’un citron jaune

Pour le fourrage à la crème pâtissière :

– 30cl de lait

– 1 gousse de vanille

– 4 jaunes d’oeufs

– 2 cuillères à soupe de farine

– 50g de sucre en poudre

Pour la glaçage au citron :

– du sucre glace

– un citron jaune

Vous êtes prêts ? C’est parti… Il faut donc préparer la pâte. Pour cela, diluez votre levure dans l’eau tiède et ajoutez la cuillère à soupe de sucre. Réservez le temps que mélange fasse des petites bulles. Faites chauffez le lait avec le sucre restant et le sel. Réservez.

Placez la farine dans un robot muni du crochet à pétrir (parce que à la main, c’est faisable, mais il faudra vous acheter deux nouveaux bras après !). Incorporez-y l’huile, le mélange de levure, et le mélange de lait. Pétrissez doucement, puis passez à la vitesse moyenne, jusqu’à ce que la pâte se décolle des bords. Placez la pâte dans un saladier, couvrez de film alimentaire, et laissez pousser 3h à température ambiante (prévoyez un grand saladier, votre pâte va plus que doubler de volume).

La phase délicate commence, l’ajout du beurre et le feuilletage. Abaissez la pâte en un grand rectangle. Sortez le beurre du frigo, et étendez-le sur la pâte. Repliez ensuite la pâte en trois, comme une lettre, et placez la pâte 30min au frais. Repérez bien dans quel sens est votre pâte.

Une fois les 30 minutes écoulées, il faut faire le premier tour : tournez votre pâte d’un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre. Abaissez-la, et repliez-la de nouveau en trois. Replacez de nouveau au frais 30 minutes. Répétez l’opération encore deux fois, pour finalement, avoir fait tourner votre pâte complètement sur elle-même. Je le répète, ne négligez pas cette opération, elle vous permettra d’obtenir le feuilletage du cronut et de pouvoir y insérer le fourrage.

Une fois le dernier tour effectué, placez votre pâte au frigo toute une nuit dans un film alimentaire.

Le lendemain, abaissez la pâte sur votre plan de travail fariné. Munissez-vous d’emporte-pièces de 9 à 10cm de diamètre, et commencez à réaliser les disques de pâte. Prenez ensuite un emporte-pièce de 2cm de diamètre pour découper le trou au centre de chaque disque. Votre pâte doit avoir une épaisseur d’environ 1cm.

Une fois vos disques terminés, laissez les pousser 2h à température ambiante.

Préparez votre sucre au citron : placez le sucre en poudre et les zestes de citron dans un saladier et mélangez bien.

Faites chauffer l’huile pour faire frire vos cronuts, à environ 180°. Faites les frire un par un 1 à 2 minutes par face maximum, pour qu’ils soient bien dorés. Laissez les tiédir un peu sur une grille, puis roulez-les dans le sucre au citron. Laissez bien refroidir.

Préparez ensuite le fourrage : dans un saladier, mélangez les jaunes œufs, la farine et le sucre. Faites chauffer le lait avec la gousse de vanille. Une fois à ébullition, récupérez les graines de vanille, et remettez-les dans le lait chaud. Incorporez doucement le lait au mélange œufs/farine/sucre. Remettez ce mélange à chauffer dans la casserole, le temps qu’il s’épaississe. Réservez-le une fois qu’il a la consistance d’une crème pâtissière.

Préparez enfin votre glaçage : mélangez du sucre glace avec du citron (ou un peu d’eau si vous n’aimez pas le citron). Votre glaçage doit être liquide, mais pas trop, avec une consistance un peu pâteuse.

Munissez-vous d’une poche à douille, remplissez-la de crème pâtissière, et fourrez les cronuts : c’est à cette étape que vous vous rendrez compte si vous avez réussi votre pâte ou pas. Je sais, c’est injuste, mais si votre pâte est bien réussie, vous pourrez glisser votre poche à douille dans le cronut et la crème ira se loger dans le feuilletage du beignet. Sinon, il faudra trouver autre chose (découper le beignet en deux, et y mettre la crème par exemple, mais adieu le cronut).

Glacez ensuite le dessus des cronuts avec le glaçage (avec une poche à douille ou en trempant le beignet directement dans le glaçage, c’est plus simple et plus gourmand). Décorez enfin les cronuts et goutez-les, vous l’avez bien mérité !

photo(127)

photo(130)

A titre personnel, le trouve que les miens n’ont pas assez monté (problème au moment de la confection de la pâte ? C’est possible…), même si le feuilletage est bien présent.

A bientôt pour une nouvelle recette !

Muffins myrtilles et chocolat blanc

Bonjour à tous !

Point de cupcakes cette semaine, et non, manque de temps, que voulez-vous ! Mais, je vous propose tout de même une recette toute simple à réaliser, que j’ai agrémenté de myrtilles, mais que vous pouvez tout à fait remplacer par des mûres, du cassis, etc…

Pour réaliser cette recette, il vous faut :

– 1 yaourt au lait entier nature, bio de préférence

– 2 pots de farine

– 1pot et demi de sucre

– 3 oeufs

– 1 sachet de levure chimique

– 100g de beurre doux mou

– 60g de chocolat blanc

– 200g de myrtilles surgelées

 

Préchauffez votre four à 170°.

Mélanger ensuite le yaourt, la farine, la levure, les oeufs, le sucre et le beurre. Lissez bien votre appareil.

Hachez grossièrement le chocolat blanc et ajoutez-le à la pâte. Ajoutez enfin les myrtilles.

Placez des caissettes dans un moule à muffins, remplissez les caissettes aux 3/4, et enfournez pendant 25 minutes à 170°.

Laissez-les refroidir avant de déguster.

photo(112)

photo(113)

photo(117)

photo(118)

A bientôt pour une nouvelle recette !